Votre session a expiré, veuillez vous reconnecter.
Veuillez choisir un lieu
Veuillez choisir une date d'arrivée
Veuillez choisir une date de départ
World > Turkey > Istanbul
Guide de la Ville Istanbul
Vue d'ensemble
Information Générale
Istanbul est dû à sa situation géographique le centre du Vieux Monde. Cette métropole importante est très célèbre pour ses monuments historique et sa beauté naturelle charmante. Avec un nombre de 16 millions d’habitants, Istanbul est la plus grande ville de Turquie. Il s’agit également de la seule ville du monde qui s’étend sur deux continents car sa zone est divisée par le « Bosporus » ! La ville a derrière elle 2 500 années d’ancienne, de riche et pleins d’évènements historiques. Pendant plus de 1 600 ans, la ville était utilisée comme capitale par les romains, les byzantins et l’empire turc ottoman. Plus de 120 sultans et empereurs ont régné d’Istanbul. Même après qu’Ankara fut déclaré capitale de Turquie, Istanbul n’a pas perdu de son pouvoir ou de son importance. Encore aujourd’hui, elle impressionne par ses charmes et sa vivacité. La vie est palpitante – des parties des temps turcs, de Byzance et romain cote à cote. La ville est le centre le plus important en ce qui concerne le commerce, l’industrie et les universités. Il en est de même avec les possibilités de plaisir et de shopping. Dû à la position géographique et topographique de cette ancienne ville avec des monuments, des places et des rues principales, les quartiers résidentiels ont gardé leur place originel malgré les nombreux changements durant ce temps. Aujourd’hui Istanbul expérience un temps de développement architectural et d’ornementation qui remémorent les anciens jours de la « capitale ».
Climat
Istanbul a un climat doux et méditerranéen chaud. Durant les mois d’été, la température varie entre 30°C et 40°C et en hiver la température moyenne ne descend jamais en dessous du point de congélation. Les personnes ayant des problèmes avec la chaleur devrait visiter Istanbul en printemps ou en automne. La saison haute est de juin à août.
Langue
Les langues parlées à Istanbul sont le turc, l’arabe, le kurde, l’arménien et le grec. Dans les zones touristiques, l’anglais est compris.
Religion
La grande majorité de la population admet être islamique. Les grecs orthodoxes chrétiens, les arméniens chrétiens et les sephardiques sont de petites minorités importantes. La ville est le siège du patriarche de Constantinople, qui possède une église orthodoxe en Turquie et qui a été accepté à la tête de l’orthodoxie. Il s’agit de la résidence de l’arche de bishop de la communauté turc orthodoxe, un arche arménien bishop et un chef rabbin turc. La vue de la ville est façonnée par des bâtiments des différents groupes religieux, tout particulièrement en Kuzguncuk, ces derniers sont très proche des uns des autres.
Monnaie
La monnaie utilisée en Turquie est le Nouveau Lira Turc (YTL). Les billets viennent dans les dénominations suivantes 1, 5, 10, 20, 50 et 100 YTL et les pièces sont les suivantes 0,05 ; 0,10 ; 0,25 et 1 YTL. Les cartes de crédits sont acceptées dans la plupart des hôtels et dans les plus grands magasins. Dans beaucoup de petites boutiques et dans les marchés, vous pouvez uniquement payer en liquide. Dans certaines boutiques, ils n’ont pas beaucoup de change donc soyez préparé de toujours avoir de petits billets sur vous. L’argent peut être retirer dans n’importe quel distributeur automatique peu importe l’heure. Vous pouvez échanger de l’argent dans des banques et dans des bureaux de change (PTT). Dans les endroits touristiques, certaines boutiques échangent aussi de l’argent.
Pourboire
Il est normal de donner un pourboire entre 5 et 10% dans les restaurants plus coûteux. Les chauffeurs de taxi n’ont pas besoin de recevoir de pourboire mais il est de coutume d’arrondir le compteur. Il n’y a pas de frais supplémentaires pour plus d’une personnes ou pour les bagages. Les porteurs des hôtels attendront un pourboire entre 2 ou 3 % du prix de la chambre.
Taxes
La TVA (KDV en turc) varie entre 1 et 18% mais est appliqué en général à 18%. La TVA payable sur les achats locaux et sur les importations est vue en tant qu’apport de TVA et la TVA calculée et collectée sur les ventes est considéré comme un rendement de TVA. Dans les boutiques qui sont reliées au Système Globale de Remboursement, les visiteurs peuvent demander le remboursement de la TVA. Le montant doit s’élever d’au moins YTL 118 et les biens doivent être partis du pays sous les 3 mois. Lors de vos achats vous recevrez un bon (Tax Refund Cheque) qui sera tamponné avec votre passeport ou votre carte d’identité à l’aéroport. Le chèque peut être encaisser à votre retour soit dans un bureau de Cash-Refund ou vous pouvez l’envoyer au Global Refund. Vous recevrez un chèque chez vous ou une note de crédit sur votre compte de carte de crédit.
Téléphone
Puisque appeler d’un hôtel est en règle générale assez cher, il est de bon conseil d’appeler d’un téléphone public. Pour cela vous pourrez utiliser une carte de téléphone qui peut être achetée dans les kiosks ou aux bureaux de poste. Pour les appels vers la Turquie appelez le 0090 puis le 212 pour Istanbul si vous êtes du coté européen et le 216 pour le coté asiatique
Internet
Il y a des Internet cafés dans chaque partie de la ville. Vous pouvez surfer sur Internet tout en buvant du thé (cay) ou du café que vous pouvez payer séparément. Pendant la journée la clientèle sont des étudiants, en soirée vous trouverez plus facilement des adultes. En dehors d’Istanbul, vous serez face à une connexion lente. S’attendre à payer 2.00 YTL pour 30 à 60 minutes en fonction du lieu et de la connexion.
Numéro d’urgence
Pompier : 110 Police : 155 PTT(Service postal) Information : 161 Ambulance : 112 Ambulance des aires :(0212) 220 40 54
Heures d’ouverture
Les bureaux d’état: 8h30 - 12h30, 13h30 – 17h30 (fermé le sam et dim) Banques: 8h30 – midi, 13h30 – 17h (fermé le sam et dim) Magasins: 9h30 – 19h (fermé le dim) Grand Bazaar: 8h – 19h (fermé le dim) Les centres commerciaux: Tous les jours de 10h à 22h Lors des mois d’été, les bureaux officiels certains d’autres des bureaux sont fermés à midi. Les horaires sont affichés à la municipalité.
Jours fériés
L’arrivé d’un jour férié à Istanbul est très évidente par la mer de drapeaux rouges dans toute la ville. Les établissements publics, les écoles, les boutiques, les bureaux, les musées et les banques sont fermés ce jour et parfois mais la demi journée précédente. • Ramadan Bayrami: à la fin du mois de jeûne du Ramadan • Kurban Bayrami: suit le Ramadan deux mois et demi après
Sécurité
En Turquie le taux de vol est plus bas que celui dans d’autres villes touristique puisque le vol n’est pas dans les croyances des musulmans et est puni de façon traditionnel très durement. Mais bien évidemment il y a des exceptions, tout particulièrement dans les villes. Les pickpockets travaillent dans la foule par exemple sur les marchés ou les bazars mais aussi à la plage vous devez faire attention. Ne prenez pas plus d’argent de ce qui est nécessaire et gardez les objets de valeurs dans un coffre à l’hôtel. Il est aussi normal que vous soyez embobiner donc comparez les prix en premier avant d’acheter. Et vous devez marchander les prix ! Ne pensez pas que les pièces vendues sont vraies. Les chauffeurs de taxi aiment ne pas rendre la monnaie.
Tourisme
Haghia Sophia
Haghia Sophia, connu comme Aya Sofya signifit “Eglise de Sagesse Divine”, et est considéré comme étant l’exemple le plus fin d’architecture Byzantin et le 4ème plus grand bâtiment de coupole du monde. Consacré en 537 après J.C., son vaste dôme fait 56m de hauteur (183ft), conçu pour paraître suspendu dans l’espace et représentant ainsi les cieux. Pendant 916 ans, il s’agissait d’une église. Après la conquête de la ville par les Ottomans, elle a été convertis en mosquée et plus tard utilisée comme musée. La coupole est supportée par des demis coupoles à l’est et à l’ouest donnant une impression submergée de l’intérieur du bâtiment. Le décor massif de mosaïque d’Haghia Sophia a été couvert de plâtre après sa reconstruction. Le « mihrab », le portail orné de calligraphie dirigé vers la Mecque se tient dans l’ « apse » qui accueille l’autel lors d’incarnation de la mosquée orthodoxe. Le « minber », la plate-forme utilisée pour s’adresser à la foule lors des prières, est au sommet des escalier à la droite du « mihrab ». Le pilier en bronze dans la partie nord du bâtiment est un pilier où l’on peut mettre ses doigts pour collecter de l’eau qui est dite d’avoir des pouvoirs de guérison. Le musée contient une galerie de mosaïque de Byzance et une église. Soyez préparé, les queues sont parfois très longues ! Heure d''ouverture: Mar – Dim: 9h30 – 16h30
Le Palais Topkapi
Du haut de la pointe de la Vieille Ville, caché derrière des murs hauts de 12m, le Palais Topkapi a été construit comme résidence d’été et le siège du gouvernement. Le palais accueillait des harems, les administrations d’état et le personnel militaire entre le 15ème et le 19ème siècle. Il propose des aperçus non parallèles de la richesse, de l’excès, de la cruauté et de la vitalité artistique de l’Empire Ottoman en présentant des arsenaux, des robes de cérémonie en soie, de la céramique chinoise et une collection de manuscrits. Le harem en forme de prison, qui avait été occupé autrefois par 300 concubines, est uniquement ouvert aux tours guidés et exige un ticket séparé. Le palais est divisé en une série de cours entouré des murs du palais. Heure d''ouverture: Hiver: Mer – Lun : 9h – 17h30 , été: Mer – Lun : 9h – 19h
Kapali Carsisi (Grand Bazaar)
Le plus vieux et le plus grand bazaar clôturé du monde, aussi connu comme le Grand Bazaar, est une des attraction les plus séduisantes et mémorisantes d’Istanbul. Avec plus de 4 000 boutiques, plusieurs banques, des mosquées, des stations de police, des magasins et des restaurants, ce gigantesque bazaar couvert pourrait être une ville en lui-même. Construit pendant le règne de Mehmet le Conquéreur en 1461, il contenait le marché aux esclaves et était le centre du commerce pendant la période Ottoman. Le plafond orné et le labyrinthe en forme de disposition rappellent le passé mais aujourd’hui le bazaar est utilisé pour vendre principalement des objets pour les touristes comme des tapis, de l’or, du cuir et de la céramique. Marchander une tasse de thé est important et ne devrait pas être sous estimé. Heure d''ouverture: Lun – Sam: 9h – 19h
Misir Carsisi (Le marché égypt
Construit au 17ème comme une extension du Yeni Camii (la Nouvelle Mosquée), le marché en forme de L a été financé par les taxes sur les biens égyptiens. Au tout début, on y vendait des épices et des huiles en provenance de l’orient, le marché offre maintenant des fruits secs, du caviar, des délices turques et un large choix de souvenirs. Les rues environnantes sont pleines d’activités commerciales par les marchands et il y a une sélection de fromages et d’olives. Heure d''ouverture: Lun – Sam: 8h – 19h
Sultanahmet Camii (La Mosquée
La Mosquée Bleu a été construite pendant le règne du sultan Ahmet Camii (1603-1617) en tant que réponse islamique à Haghia Sophia. Avec ses étages de magnifiques dômes et six minarets gracieux, il s’agit d’une des plus étonnantes structures d’Istanbul ainsi qu’un symbole et le centre des démonstrations religieuses. L’intérieur est décorée de magnifiques tuiles Iznik bleues et des lumières bleues brillent à travers plus de 250 fenêtres et laissent une impression sensationnelle. Le design est dominé par un vaste dôme central tourné vers les cieux, une Loge Impérial couvert de treillage et le « mihrab » qui contient un bout de la pierre noire sacrée de la Mèque. A l’arrière de la mosquée, il y a un Musée du Tapis avec des exemples d’Usak, de Bergama et de Konya datant de la période du 16ème au 19ème siècle. Heure d''ouverture: Tous les jours 24 heures sur 24, à part lors des temps de prières Musée du Tapis: Mar – Sam: 9h – 16h
Yerebatan Sarayi (Basilica Cis
Yerebatan Sarayi est la plus grand Citerne Basilique de l’ancien temps de Byzance. La Citerne était utilisée comme réservoir d’eau pour le Grand Palais et date de 532 après J.C.. Cet immense bâtiment atmosphérique se trouve directement à l’opposé d’Haghia Sophia et est appelé « Le Palais qui coule ». Un escalier mène à la subsurface de la Citerne où il y a encore de l’eau. La subsurface est tenue par 336 piliers qui tiennent déjà le bâtiment depuis plus de 1400 ans. Lors des mois d’été, le lieu est souvent utilisé pour les concerts classiques. Heure d''ouverture: Tous les jours de 9h à 17h
La Mosquée Suleymaniye
La Mosquée Suleymaniye est encore plus magnifique et plus paisible que la Mosquée Blue et est un des bâtiments sacrés les plus impressionnants d’Istanbul conçu par Mimar Sinan sous l’ordre du sultan Suleynan. La Mosquée se situe près du Golden Horn et donne forme à la silhouette d’Istanbul. Le style du bâtiment est similaire à Haghia Sophia : le hall principal est recouvert d’un toit d’une immense coupole, le dôme de 53m et les minces minarets sont d’excellents exemples de symétrie et d’élégance. L’intérieur est très simple et impressionne principalement par sa puissance. Le bâtiment contient les tombes de Sinan, le Sultan Suleyman II et Ahmet II. Heure d''ouverture: Tous les jours de 9h30 à 16h30 (fermé aux non musulmans lors des prières)
Galata Kulesi (La Tour Galata)
En 1348, la Tour Galata a été construite et servait avant de bastion principale pour la fortification de Constantinople. Avec ses 662m de hauteur, la tour est visible de la plupart des coins de la ville. Au sommet, il y a un restaurant et une boîte de nuit qui peuvent être atteint par un ascenseur. Si vous prenez les escaliers au dessus de la galerie look-out vous y trouverez une vue fantastique de la Vieille Ville avec ses monuments et ses bâtiments ainsi que l’Ile Prince. Heure d''ouverture: Tous les jours de 9h à 19h
Taksim Square et Istiklal Cadd
Le “Taksim Square” est le coeur de la partie européenne d’Istanbul où vous trouverez le Monument de l’Indépendance dans le coin sud-ouest, où commence l’affairé Istikal Caddesi et passé à travers le quartier Beyoglu. Le boulevard est rempli de boutiques, de marchés, de cinémas et de restaurants et de beaucoup de monde, surtout le soir. Dans cette zone vous verrez que Beyoglu était l’ancien centre d’une Belle Epoque d’Art Nouveau et plus tard le lieu de rencontre des artistes bohémiens et des intellectuelles. Les points marquants contiennent l’impressionnante Galatasaray Lisesi (Lycée), Cicek Pasaj (le passage des fleurs) et de nombreuses galeries d’art. Heure d''ouverture: La plupart des boutiques sont ouvertes jusqu’à 21h, jusqu’à plus tard les Ven et Sam
Le Parc d’Yildiz
Le parc des étoiles est le plus beau et le plus grand parc d’Istanbul. Il est très populaire auprès des locaux car c’est un soulagement accueillant en comparaison avec la ville bruyante. A l’origine, le parc a été construit pour le Sultan Abdul Hamit autour du Palais Ciragan où les sultans chassaient et se baladaient pendant des siècles. Maintenant, il s’agit d’un palais ordinaire pour les couples et les familles. Il y a plusieurs pavillons dans le parc, parmi eux le Malta Kosk et le Cadir Kosk qui faisait partie du palais. Le parc accueille également le Musée du Palais Yildiz, la fabrique de Porcelaine Impériale et le Musée de la Ville. L’entrée du parc est gratuit pour les piétons ; les taxis doivent payer des frais. Heure d''ouverture: Tous les jours: jusqu’au coucher du soleil
Les Lacs Cekmece
Les lacs Büyük Cekmece et Kücük Cekmece se trouvent à une heure d’Istanbul. Les deux lacs sont reliés entre eux et opèrent comme une merveilleuse source d’eau. Lors des mois d’été, les familles de la ville viennent passer leur vacances ici mais la région est également propice pour la pêche.
La Forêt Emirgan
Le parc qui est en face du Bosporus est idéal pour profiter de la nature et de l’atmosphère historique. Il y a trois kiosks en bois du temps de l’Empire Ottoman, les kiosks rose, jaune et blanc, ont été construits comme cadeau au sultan. Aujourd’hui ils sont devenus des restaurants et des cafés. Le site est également très connu pour le Festival Annuel de la Tulipe où l’on peut expérimenter la beauté de diverse fleurs.
Parc Gülhane
Le Parc Gülhane est le plus vieux parc de la ville et est un endroit préféré pour les excursions. Il se trouve entre le Palais Topkapi et Saravburnu, et s’étend sur une vaste région remplie d’arbres et d’arbustes rares. Il y a des terrasses panoramiques ayant une vue d’ensemble de Saravburnu et un grand espace ouvert dans lequel un chemin d’excursion mène son chemin. Des bancs sont éparpillés un peu partout, vous pouvez donc vous asseoir et vous détendre grâce à l’atmosphère agréable. Le parc est également très populaire pour les pique-nique et est également très utilisé pour les concerts en plein air.
L’Eglise de Saint-Antoine
L’église se situe à Beyolgu entre Galatsaray et Tunel. Le bâtiment original date de 1725 et a été remplacé en 1912 par une maison néo-gothique avec des briques rouges. On peut rentrer dans l’église par une cour. Elle est tenue par deux prêtes italiens et il s’agit de l’église la plus importante de la communauté catholique à Istanbul. Les services sont les dimanches à 10h en anglais, les samedis à 19h en italien et les mardis à 11h en turc.
L’Eglise Française de Ludwig
La chapelle de l’ancienne Ambassade de France à Beyoglu se situe dans un jardin vert avec une agréable vue du Bosporus. Il s’agit de la plus vieille église latine construite en 1581. Les services sont les dimanches à 11h.
L’Eglise de St. Peter et de Pa
Cette église a été construite en 1400 par les dominicains et les guyanais. Il s’agit d’une des trois églises latines à Galata. Aujourd’hui, l’église est utilisée par la communauté de Malte. Les services ont lieu tous les jours à 7h30 et les dimanches à 11h en italiens.
L’Eglise du St. Esprit
La Cathédrale française se situe dans la “Notre Dame de Sion School » et est connue pour son grand orgue. Les services ont lieu tous les jours à 18h, les dimanches à 9h et à 11h15 en français et les dimanches à 10h en anglais.
Hippodrome
Derrière la Mosquée Bleue se trouve les restes de l’ancien cirque romain qui défit l’histoire turbulente de la ville. Construit par un empereur romain Septimus Severus en 200 ans après J.C., l’Hippodrome était le site de courses de chars et des exécutions publiques. L’aréna était longue de plus de 400 mètre et faisait 120 mètre de largeur et pouvait accueillir pratiquement 100 000 visiteurs. La colonne la plus au nord est l’Obélisque Egyptien qui a été édifiée par Tutmosis III, 1504-1450 avant J.C., après le temple de Karnak à Héliopolis. Il a été emmené à Constantinople au 4ème siècle par l’empereur Theodosius I. Plus au sud, il y a la colonne Serpentine qui était anciennement située à l’Oracle de Delphi. La colonne la plus au sud est la Colonne de Constantine.
Découvrir Istanbul
Istanbul, la ville qui ne dort jamais, présente ses 2 000 ans de passé mais ceci n’est pas facile à faire en quelques jours. Le quartier Sultanahmet est le plus vieux quartier de la ville où la plupart des restes de Constantinople byzantin se situent, il s’agit donc de l’endroit où la plupart des touristes commencent leur tour à travers la ville. Ici, le Haghia Sophia, le Palais Topkapi et la Mosquée Blue sont dressés pleins de dignité, de pouvoir impressionnant et attendent d’être découvert. Le centre-ville qui est divisé en la Vieille Ville et la Nouvelle Ville par la Golden Horn, s’étend dans la partie européenne d’Istanbul. Ici, au nord-ouest du Sultanahmet se trouve la zone de Beyazit avec le fameux Grand Bazaar où aucuns voeux restent insatisfaits. Au nord du Sultanahmet, vous atteindrez Eminönü et arriverez à la Tour Galata en passant par le Pont Galata. De là, vous pourrez trouver votre chemin pour aller à Beyoglu et à Taksim, qui étaient autrefois les résidences attitrées pour les étrangers comme les italiens, les grecques et les marchands levantins. Le Tunnel mène à Istiklal Caddesi, une marche à Taksim Square, qui est considéré comme le cœur d’Istanbul moderne et qui est le centre de la vie nocturne. Dû à son mélange de religions, il y a des églises, des mosquées et des synagogues dans toute la ville. La plupart d’entre-elles règne de façon impressionnante et présente un des styles des anciens temps. Malgré qu’Istanbul soit remplis de bâtiments et de personnes, il y aussi des oasis vert où l’on peut se reposer de la vie en ville hectique et où les locaux vont pour pique-niquer et se détendre. Le plus grand et le plus populaire est le Parc Yildiz qui autrefois servis aux sultans pour une balade.
Les Iles des Princes (Princes
Pendant le temps byzantin, les Iles des Princes dans la mer Marmara étaient un endroit pour les hors-la-loi. Le nom vient sûrement des princes qui ont été bannis et qui ont été obligés de venir ici. Plus tard, les îles pouvaient être atteintes plus facilement par des bateaux de vapeurs ce qui nous amène au fait que les familles de classe supérieur d’Istanbul construisaient leur résidences d’été là-bas. De nos jours, les îles sont devenues un endroit populaire pour se détendre pour les gens de la ville stressés. Sur les 9 îles, 4 sont habitées. Elles sont sans voitures et la végétation méditerranéenne est dense, cette dernière peut être découverte à pied, à vélo ou en chariot. L’île la plus célèbre est appelée George Monastery « Ava Yorgi » du 10ème siècle. Sur Heybeli se trouve un monastère grec orthodoxe « Ava Triada », sur Kmah habite une communauté d’arméniens et Burgaz est principalement peuplé par des grecs.
La Forêt Beykoz
Cette petite forêt se situe dans la partie asiatique de la ville et est célèbre pour ses sources d’eau et ses jardins de thé spacieux. Les bois et forêts autour de Beykoz sont magnifiques à chaque saison. Tout particulièrement, au printemps et en été où les feuillages sont tellement épais que l’on voit à peine le ciel d’en bas.
La Forêt Belgrade
Cette forêt se situe au nord de la ville parallèle au pied des Montagnes Istranca. Les averses de pluie de la forêt sont très importantes et par conséquent étaient utilisées par les romains pour réguler le courant de l’eau en les canalisant de la forêt à la ville depuis le temps de Byzance. Les meilleurs sources d’eau souterraines d’Istanbul ; Hünkar, Kestane et Circir, se trouvent dans cette zone. L’endroit est très populaire pour les pique-nique, les randonnées et les jogging.
Hotel