Your session has expired, please log in again.
Veuillez choisir un lieu
Veuillez choisir une date d'arrivée
Veuillez choisir une date de départ
World > United-Kingdom > London
Guide de la Ville London
Vue d'ensemble
Information Générale
Londres est une ville massive, multiculturelle et cosmopolite avec une population atteignant presque 8 millions. Londres s’étend sur plus de 600 miles² et est divisée en 33 arrondissements. Ces derniers varient entre des régions riches comme Chelsea et South Kensington à des quartiers plus pauvres comme Hackney ou Lambeth. Cependant, chaque arrondissement à son mélange diversifié de personnes, d’activités culturelles et de marches, tout ceci rendant Londres un endroit excitant où habiter. Il y a dix ans, beaucoup de touristes et de locaux ne savaient pas trop où aller manger puisque Londres n’était pas reconnue comme une des capitales culinaires les meilleures au monde. Maintenant tout a changé et il y a plusieurs restaurants fantastiques convenant à tous les goûts ainsi qu’à tous les budgets. Des dosas végétariennes d’Inde du Sud aux anguilles gélifiées ou au « fish and chip », la variété est incroyablement diversifiée. En plus, certaines nouvelles galeries remarquables et cinémas ont ouvert ces dernières années… du magnifique Tate Medern au sud du Thames au gigantesque écran IMAX près de la station Waterloo. Il y en a pour tous les âges, et beaucoup d’évènements peuvent être réservés à l’avance par internet. Londres possède à la fois un incroyablement prospère quartier financier et accueille beaucoup de bureaux et des détaillants. Il y a toujours beaucoup de choses à voir et à faire, prendre un voyage pour le nouveau bâtiment Greater London Assembly au marché antique à Camdem Passage. Vous allez sans doute vouloir profiter du réseau de transport extensive mais soyez avertis de retard fréquent, puisque le système n’est pas très efficace par rapport à d’autres villes européennes. Londres possède non seulement d’excellents théâtres (avec de stars de films venant des Etats-Unis pour jouer en direct sur scène), mais aussi des « venues musicales » hors du communs. Il y a une variété d’anciens immeubles religieux (Union Chapel à Islington) à la Roundhouse, un ancien dépôt de train à Camden. Allez voir les nombreux parcs et jardins, de Greenwich le long du Méridien à Hampstead Heath au nord : les deux offrent une vue magnifique sur la capitale de jour comme de nuit.
Climat
Les étés sont moyennement chaud et agréable avec quelques jours occasionnels de chaleur et il y a moins de pluie comparé à d’autres saisons. Cependant, la météo peut être assez imprévisible, donc les touristes doivent être préparé à toutes éventualités. Les hivers sont habituellement froid et humides, malgré que les températures moyennes sont considérées comme douces comparé au continent européen. La neige n’est pas fréquente.
Monnaie
La monnaie britanique est le pound sterling (£). Les billets sont sous la forme de of £5, £10, £20 et £50. Les pièces de monnaie sont les suivantes ; 2, £1, 50p, 20p, 10, 2p et 1p. Les distributeurs de billets sont courants et la façon la moins cher pour tirer de l’argent. La plupart des machines accèptent les Visa, les MasterCard (y compris Cirrus et Maestro), l’American Express et la Diner Club. Les devises étrangères peuvent être échangées dans les banques ou aux bureaux de change, malgré que cela soit plus intéressant d’utiliser une banque connue car leur taux sont plus avantageux que les bureaux de change et les commissions sont moins chers.
Langue
L’anglais n’est pas uniquement la langue nationale de Londes mais est aussi la plus importante, sachant qu’il y a plus de 300 langues parlées dans cette ville multiculturelle. Dans beaucoup de parties différentes de la ville, l’anglais est seulement la deuxième langue. Actuellement, l’anglais parlée à Londres est u mélange de mots étrangers, l’accent typique du sud-est et le dialecte traditionnel londonien. C’est une langue en perpétuelle mouvement qui est constamment influencée par de nouvelles tendances ainsi que par d’autres groups linguistiques.
Religion
Dû fait des nombreuses nationalités habitant à Londres, beaucoup de religions se heurtent. Cependant, le plus gros group religieux est le christianisme. L’église anglican,qui est l’église officielle du pays, possède toujours de nombreux membres à travers Londres. A peu près 56% de la communauté juive en Grande-Bretagne est concernée. De plus, plus de 52% des hindous de la Grande-Bretagne habite à Londres. En dehors de cela, il y a une grande communauté islamique installé dans la ville, la plupart d’entre-eux viennent du Bangladesh et du Pakistan. Les arabes et les trucs sont ici un group minoritaire. Londres possède aussi un nombre important de personnes de la communauté bouddhiste et sikhs.
Taxes
La TVA à Londres est de 17,5% pour la plupart des biens et des services en excluant la nourriture, les livres et les vêtements pour les enfants. Dans la plupart des cas, les touristes ont le droit de réclamer la taxe payée quand ils ont habités en Grande-Bretagne 365 jours après la date d’achat et trois mois après avoir quitté le pays. Malheureusement, tous les magasins ne font pas parti du « Tax Free Shopping » (Achat sans taxe). La majorité des boutiques ont un prix minimum de £75. Sur demande, vous pouvez avoir un formulaire spécial (VAT 407) que vous devez présenter au bureau des taxes avec vos achats. Après confirmation du bureau des taxes, le formulaire doit être envoyer à la boutique où les biens ont été achetés. Vous aurez ensuite le remboursement de la taxe. La procédure entière peut prendre 8 à 10 semaines.
Pourboire
Il est commun de donner un pourboire aux services d’hôtel comme les bagagistes et les portiers. Les charges de service sont inclues dans certains restaurants et sont clairement inscrits sur les menus. Cependant, il est normale d’ajouter 15 centimes. Donner un pourboire d’environs 10% de la course totale pour les chauffeurs de taxi.
Téléphone
Le numéro internationale pour la Grande-Bretagne est le +44. Il y a deux numéros pour Londres : 0207 pour toutes connections dans le centre te le 0208 pour tous les appels dans le cercle extérieur du centre-ville. Les anciennes cabines téléphoniques rouges ont été remplacées par des cabines téléphoniques plus fonctionnelles où l’on peut utiliser des pièces, les cartes téléphonique et les cartes de crédits. Les cartes téléphoniques peuvent être achetées dans la plupart des kiosks et dans les librairies avec £1, £2, £4, £10 ou £20. L’heure la moins cher pour appeler est après 20.
Internet
Se connecter à Internet ne pose pas problèmes à Londres. Si vous possédez un portable, vous pouvez facilement utiliser Internet d’une chambre d’hôtel ou choisir l’un des nombreux cafés internet. L’essentielle pour l’utilisation d’un portable est un adaptateur pour les téléphones normales. Des exemples d’Internet Cafés sont : Buzz Bar, 95 Portobello Rd; Cyberg@te, 3 Leigh St; Bethereds, 39 Whitfield St, easyEverything, 9-13 Wilton Rd; Tottenham Court Road 9-16 Tottenham Court Rd; Oxford Street 358 Oxford St; ect.
Numéro d’urgence
Police, ambulance où pompiers: 999 Police dans le centre de Londres: 0171 – 2301212
Heures d’ouverture
La majorité des banques sont habituellement ouverte du lundi au vendredi de 9h30 à 16h30, et certaines sont ouverts le samedi jusqu’à 13h. Toutes les banques sont fermées les dimanches. Le bureau de poste à Trafalgar Square est ouvert du lundi au vendredi jusqu’à 20h. Les magasins sont généralement ouvert de 9h à 18h, parfois beaucoup plus tard dans la soirée. Certaines boutiques et supermarchés sont aussi ouvert les dimanches.
Jours fériés
Les jours fériés pratiquement tous les magasins et institutions publiques sont fermés. • 1er janvier: Nouvelle An • Vendredi de Pâques • Lundi de Pâques • le 1er lundi de Mai : journée de mai • 25 décembre : Noël • 26 décembre : lendemain de Noël
Sécurité
Londres, comme toutes villes européenne de l’est, est une ville relativement sur. Le plus gros problème, de toutes grandes villes avec beaucoup de touristes, est la présence de pickpockets. Il est donc important que vos biens de valeurs sont bien cachés. Les pickpockets sont principalement actifs dans les transports publiques et dans les alentours des lieux affairés où les touristes sont distraits, comme Leicester Square et Piccadilly Circus. Si vous êtes seul, évitez de marcher à travers les parcs la nuit tombée et prenez un taxi pour aller dans les quartiers extérieurs de Londres au lieu de marché dans des rues mal éclairées. Un autre gros problème à Londres est le crime de voiture, faites attention de bien verrouiller quand vous conduisez et que vos biens de valeurs soient bien cachés. Ne laissez rien sur le tableau de bord de votre voiture sans surveillance.
Sightseeing
Découvrir Londres
Londres, la « in-metropolis » par excellence, ville des superlatives et des contrastes, des dernières tendances et des plus vieilles traditions ! Il y a en effet plus d’une raison pour visiter Londres ! Personne peut résister au flaire particulier et l’immense attraction qui provient de la ville sur le Thames. Les attractions sans fins, les monuments et les sites de divertissements, qui reflètent une combinaison de modernité et d’ancienneté, surprend même les voyageurs qui voyagent souvent. La partie intéréssante pour les touristesse trouve principalement sur la rive nord du Thames, entre South Kensingtopn à l’ouest et Tower Bridge à l’est. Des attractions principales comme le Buckingham Palace à l’est à travers le parc St. James, vous pouvez atteindre Westminster, l’Houses of Parliament, Big Ben et Westminster Abbey. De là cela prend seulement une petite marche à pied pour se rendre à Whitefall et Trafalgar Square. Le Leicester Square à l’ouest du dernier quartier de la ville est un endroit très touristique ainsi que Piccadilly Circus et Covent Garden où des performances de rues ont lieu. Des centaines de musées et de palais présentent des trésors immesurables de l’ancien Empire Britannique. Dans la Tour de Londres, les bijoux de la couronne brillent et au milieu de la vie agitée de la ville, des oasis verts, des parcs royaux, amènent un peu de tranquillité. Sur la rive sud du Thames l’œil de Londres (London Eye) attire des visiteurs depuis des années. Ici, vous pouvez trouver l’Aquarium de Londres et le Centre South Bank, le Tate Modern et le Globe Theatre ? LePont de Lord Forster’s Millennium relie le Tate Modern avec la Cathédrale St. Paul sur la rive nord de la rivière. Le « London Pass » permet un libre accès pour plus de 50 attractions. Une option incluant les transports en communs est possible. Ce dernier est disponible pour un, deux, trois ou six jours et peut être acheté à tout endroit touristique de Londres et aux aéroports. Néanmoins, la carte vaut uniquement la peine, si vous prévoyez de visiter beaucoup d’endroits touristiques pendant votre séjour à Londres, car ce passe est cher. Le lieu principal d’information touristique est le « Britan and London Visitor Center » (BLVC) à Lower Regents Street. Il est ouvert de 9h30 à 18h30 les lundis et de 9h à 18h30 du mardi au vendredi et de 10h à 16h les week-end.
Piccadilly Circus
Encadré de publicités lumineuses et tapageuses, bruyant et agité c’est comme cela que se présente la célèbre jonctions de communication. Malgré qu’elle n’est pas vraiment l’air attirante au premier abord, Piccadilly Circus attire beaucoup de visiteurs qui ne quitteraient pas Londres sans avoir vue cet endroit populaire. A cause de sa position centrale et du fait qu’il y ai toujours quelque chose à voir et à expérimenter, le lieu est devenu un des endroits de rencontre les plus connus. Piccadilly Circus faisait actuellement partie du plan de modernisation de John Nash au 19ème siècle. Un axe nord-sud était censé parcourir l’ancienne Carlton House, en passant par Piccadilly Circus et Oxford Circus et s’achevant au Parc Regent. Les deux endroits et la rue Regent Street ont été construits mais la proximité avec Piccadilly Circus ont vite été détruits par la construction de Shaftsbur Avenue. En 1893, le célèbre puit avec la statue Eros, qui a été dessiné par Alfred Gilbert, a été construit. De plus, il y a le Théâtre Criterion et le Pavillon de Londres à Piccadilly Circus.
Les Maisons du Parlement (Hous
Les Maisons du Parlement ont été construites à cause de la destruction du Palais de Westminster par un feu en 1834. On a demandé à l’architecte Charles Barry et le génie acentrique Augustus Pugin de construire un nouveau bâtiment de style gothique ou élisabéthain. Le bâtiment est composé des pierres York marrons dorées et comprennent deux tours, Big Ben et la Tour Victoria. A l’intérieur du bâtiment, il y a de nombreux halls impressionnants comme le Hall Westminster où de grands procès ont eux lieu. Ici Charles I et Guy Fawkes ont été condamnés à mort. La Chambre des Lords, le chef d’œuvre de Pugins, est toujours conservé dans son état original. Le vestibule communale et la Chambres des Communes ont été construit plus tard en 1950 car cette partie du bâtiment a été détruit en 1941. Le débat de la Maison des Lords et la Maison Communales sont ouverts aux visiteurs qui ont un ticket d’entrée pour la « Galerie des visiteurs ». Heure d''ouverture: Lun, Mar, Jeu: 14h30 – 22h30, mer et ven: 9h30 – 14h Débats: Lun, mar, mer à partir de 14h30, jeu à partir de 15h, Ven à partir de 11h Tel.: Maison Communale +44 (0)171 2194272, Maison des Lords +44 (0)171 2193107
Downing Street No 10
… est un bureau non imposant du Premier Ministre Anglais. Robert Walpole, le tout premier Premier Ministre anglais a été le premier à emménager dans cette maison aux facettes peu grandiose en 1735. Depuis tous les Premiers Ministres ont habité au No.10 dans cette petite rue entre Whitehall et le Parc St. James. Le nom provient de Sir George Dowing, un diplomate et un spéculateur de construction qui avait acheté des terres à Whitehall où il avait construit quelques maisons qu’il vendu plus tard au roi. Mais la première impréssion est trompeuse puisque la maison a plus d’une centaine de chambres, dont une pièce de réunion du conseil à l’étage et différentes meilleures pièces. Les pièces habitantes se trouvent au 2ème et 3ème étage. No.11 est habité par le Ministre des Finances. Les deux maisons sont reliés l’une à l’autre. No.1é appartient au gouvernement. C’est là que se trouve les bureaux du “Party Whip”.
La place Trafalgar (Trafalgar
Cette célèbre place avec le pilier de Nelson dédié au héro naval le plus grand de tous les temps : Admiral Horation Viscount Nelson (1758-1805), qui a été tué lors de la Bataille de Trafalgar. La place en elle-même a été dessinée par John Nash et construite par Charles Barry, le constructeur des Maisons du Parlement. Les deux puits ont été redessinés en 1939 par Sir Edwin Lutytens et ont été ornés par des tritons après la guerre. Tout particulièrement, la veille de Noël la place est remplie de personnes qui souhaitent célébrer le Nouvel An.
Le Jardin Covent (Covent Garde
Le jardin Covent s’étend entre Shaftsbury Avenue, Charing Cross Road et Kingsway. Habituellement c’est un jardin monarchiquement de Bénédictines qui est tombé sous la possession de la famille Russell après sécularisation pendant plus de 400 ans. En 1630 le 3ème Earl de Bedford a assigné les réarrangements de l’endroit à l’architecte Inigo Jones, qui a conçu des bâtiments spacieux avec des arcades italiennes, une piazza et une église de style italien. Tous les bâtiments de cet environnement ont été habité par des gentlemen et des hommes de fortes intelligence. En 1670, un hall pour un marché a été construit sur la piazza qui a été rénové en 1828 et se présente aujourd’hui comme une construction aérienne de fer, de verre et de pierres. Les arcades à l’intérieur accueille de petites boutiques, des galeries, des musées et des cafés. Devant la Cathédrale St. Paul, il y a beaucoup d’acteurs performants qui font revivre l’atmosphère d’un quartier de l’Europe du sud.
La place Leicester (Leicester
Le nom de cette place est l’un des plus connu de toute la ville et remonte à Robert Sidney, el 2ème Earl de Leicester, qui possédait les maisons les plus chers de son temps des constructions Stuarts. Il aimait les fêtes en bonne compagnie et a rapidement eu un endroit déssiné et construit pour cet effet. Au milieu du 19ème siècle, quatre grand théâtres victoriens ont été établis ce qui a rendu la Place Leicester le centre de divertissement de West End. Aujourd’hui la plupart des théâtres accueillent le monde glamour du cinéma mondial. Ici, il y a « Half Price ticket Booth » où vous pouvez acheter des tickets moins chers pour des performances musicales et théâtrales pour la même soirée.
La rue Regent (Regent Street)
La rue Regent est une rue commerçante représentative qui mènent du Carlton House Terracen le Parc Regent, en passant par Piccadilly Circus, Oxford Circus, la Place Langham et la Place Portland. Cette rue remonte du légendaire John Nash qui a la construit comme un « Via Triumphalis » pour Georges IV. Regent Street est l’une des plus belles rues à Londres avec un élégant design et des boutiques célèbres comme le grand magasin « Liberty ».
La rue Oxford (Oxford Street)
La rue Oxford a obtenu son nom d’Edward Harley, le 2ème Comte d’Oxford, qui avait acheté la rue et tout le terrain au nord en 1713. Il s’agissait avant d’un quartier résidentiel mais rapidement des théâtres ainsi que d’autres sites de divertissement ont trouvé leur chemin dans cette partie de la ville. A la fin du 19ème siècle, elle a été transformée en une rue strictement commerciale et une rue de bureau qui est entouré par St. Giles Circus à l’est et le Marble Arch à l’ouest. Pratiquement tous les jours, la rue est remplis de personnes, de bus et de taxis. Marks & Spencer, Debenham’s et Selfridges, pour en nommer certains, sont situés ici.
Big Ben
Bing Ben est sans aucune hésitation le repère le plus célèbre qui symbolise pour beaucoup de personnes le cœur de la ville ou même le symbole de la démocratie britannique. Actuellement, ce n’est pas la tour mais la cloche de 16t de la tour qui s’appelle Big Ben. En plus de la cloche Big Ben, la tour possède quatre autres cloches. Leur célèbre glockenspiel remonte à l’air de ‘I know that my Redeemer liveth » de George Friedrich Händels “Messias”.
Le Palais de St. James (St. Ja
Le Palais de St. James a été construit pour Henry VIII comme lieu de chasse près de sa résidence le Palais Whitehall. Plus de 100 hectares de terre ont été annexés au palais, aujourd’hui il s’agit du Parc St. James. La planification de la construction a été réalisée par Hans Holbein d.J., qui a dessiné un bâtiment en brique de style Tudor qui a été construit en 1532. Actuellement uniquement la Gatehouse avec ses tours octogonales sont intactes. Après la destruction du Palais Whitehall par un feu en 1698, la cour entière a été déplacée dans le Palais St. James. Pendant plus de 300 ans, le palais était le linchpin de la vie élégante, jusqu’au jour où la Reine Victoria emménagea au Palais Buckingham. Aujourd’hui St. James est habitué par des membres de la famille royale et quelques parents des gardes du corps royaux.
Victoria Memorial
Le monument commémoratif est un hommage à l’extraordinaire Reine Victoria ainsi qu’à l’ère qu’elle a influencée et façonnée. Il a été dessiné par Sir Aston Web et se présente comme la fin luxueuse et pompeuse d’un boulevard. Son surnom « le gâteau de mariage » provient de sa forme, qui a été burinée d’un gigantesque block de marbre sur lequel trône la Reine Victoria de 4m30. A l’arrière de la Reine se trouve le Buckinghma Palace : devant le monument il y a les Jardins Mémoriaux et le Centre Commercial qui est entouré par des figures allégoriques qui symbolisent les valeurs victoriennes comme la bravoure, l’endurance, la vérité, la justice et la pitié. Elles sont complétées par les statues en bronzes qui représente la paix et le progrès, l’art et la science, l’agriculture et l’industrie ainsi que la marine et l’armée.
Le Palais Buckingham (Buckingh
La Reine Victoria était la première Reine d’Angleterre qui a emmenagé dans le Palais Buckingham en 1837. Depuis le Palais est la residence officielle des monarques respectifs dont leur présence est symbolisé par la banderole royale. James I à l’origine avait un jardin pour extraire la soie. Comme la projet échoua, John Shaffield, le Duc de Buckingham, avait fait construire un simple bâtiment en briques qui a été acheté par George II, pour sa femme Charlotte. La maison a été transformée en palais dont la construction coûta des vastes sommes d’argent. Le palais se constitue de 600 pièces mais l’actuelle Reine et son mari habite uniquement douze des pièces dans l’ail nord donnant sur le Parc Green. Les Royaux utilisent une entrée spéciale pour entrer dans le bâtiment. D’avril à juin, il y a le « changement de garde » quotidien à 11h30. D’août à avril cette cérémonie a lieu uniquement tous les deux jours. La galerie de la Reine dans l’ail sud du palais est ouvert au public toute l’année. Vous pouvez y observer des objets de la collection privée de la Reine.
La Toue Bridge (Tower Bridge)
Un pont victorien au dessus du Thames avec une vue superbe de la ville et des ports. Il a été construit entre 1186 et 1894 d’après les dessins de Sir Horace Jones. Il appartient aux points de repères les plus importants de Londres. Le pont en fer est couvert de pierres pour s’unifier à la Tour de Londres tout près. Le pont est un chef d’œuvre technique, un énorme pont constitué de deux parties qui peut s’ouvrir en 90 secondes pour laisser passer les bateaux. Ce type de spectacle est très rares de nos jours. Dans la tour nord se trouve l’entrée du « Tower Bridge Experience », qui expose l’histoire du pont. Heure d''ouverture “Tower Bridge Experience”: Avr – Oct: 10h – 18h30 Nov – Mar: 9h30 – 17h15
Le Monument (The Monument)
Le plus grand pilier de pierre se tenant librement rappelle le feu de Londres en 1666. Quatre cinquième de la ville avait été complètement détruit par ce feu qui avait commencé le 2 septembre 1666 et qui dura 4 jours et 4 nuits. Plus de 13 000 maisons ont brûlés. Le concept du pilier de pierre blanche Portland remonte à Sir Christopher Wren, le constructeur royale. La hauteur de 61,5 m corresponds au lieu exacte où a commencé le feu. Grâce à un escalier vous pouvez accéder à un balcons qui présente une vue étonnante de la ville. La fin du pilier est marqué par un une urne de 14m d’où une balle doré de flammes monte.
L’Arc de Marbre (Marble Arch)
L’Arc triomphant dans la partie nord-est du Parc Hyde a été construit après les dessins de John Nash et devrait ressembler à l’Arc de Constantine à Rome. Initialement il devait être une entrée pour le Palais de Buckingham. Mais quand les constructions ont été terminées, le passage était trop étroit pour les voitures royales. C’est pour cette raison que l’Arc de Marbre a été déplacé en 1851 à son emplacement actuel qui était l’ancien emplacement du Londres Gallows.
Le Palais de Kensington (Kensi
Ce bâtiment de briques de style Jacobain ne semble pas être très pompeux ou élégant. Jusqu’à la mort de George II, le Palais de Kensington servait de résidence royale. La Reine Anne avait établis une orangerie et Caroline von Ansbach, la femme de George II prenait soin des jardins. Seulement les Appartements d’Etat dans l’ail est du palais sont ouverts au public. De plus, les anciennes chambres privées des Reines Anne, Mary et Victoria peuvent être visitées. Ils sont équipées avec beaucoup d’objets personnels des habitants précédents. Heure d''ouverture: Mer – Dim: 10h – 15h
L’Abbaye de Westminster (Westm
Cette église sacrée est officiellement appelé “The Collegiate Church of St. Peter at Westminster”. Elle est dévouée au St. Petri et est une des douze particularités royales qui n’est pas sous la responsabilité direct d’un évêque mais de la dynastie royale. Au 11ème siècle, Edward le confesseur a ordonné la construction d’une nouvelle église monastère. William le conquérant a été couronné en 1066 ainsi que tous les monarques britanniques qui lui ont succédé. En addition de cela, la plupart des mariages royales et des cérémonies d’enterrement ont eu lieu à l’Abbaye de Westminster. Heure d''ouverture: Nef et cloître principal : Lun – Ven : 8h – 18h La Chapel du Roi : Lun – Ven: 9h – 16h, Sam: 9h – 14h et 15h45 – 17h Chapter House, Chapel of the Pyx et Abbey Museum: tous les jours de 10h30 – 16h
La Cathédrale de St. Paul (St
Ce chef d’œuvre qui était le point le plus haut du « Square Mile », est aujourd’hui entouré par de hauts immeubles. Comme beaucoup de d’églises d’avant elle est dévouée à St. Paul et est l’unique église anglaise avec une coupole caractéristique. La cathédrale appartient à l’évêque de Londres et ce dernier est responsable pour le Commonwealth entier. L’attraction principale est la montée vers les galeries (Whispering Gallery, Stone Gallery et Golden Gallery) et la coupole. Heure d''ouverture: Lun – Sam : 8h30 – 16h Galeries et crypte: Lun – Sam : 10h – 16h
La Cathédrale Southwark (South
Cette cathédrale est le bâtiment sacré le plus impressionnant et le plus intéressant après l’Abbaye Westminster. L’église a été construite en 1212 après qu’un feu détruisa l’église normande St. Mary Overie en pierre. Entre 1890 et 1896, l’église a été rénovée et reconstruite par Sir Arthur Bloomfield. En 1905, elle a été promue cathédrale et depuis porte le nom officiel « The Cathedral Curch of St. Saviour & St. Mary Overie Southwark ». Depuis 1988, la cathédrale possède un « Chapter House » modern qui a été construit sur le même emplacement que l’abbaye médiéval et possède aujourd’hui un restaurant public.
St. Martin-in-the-Fields
Cette église distinctive à Trafalgar Square a été construite entre 1722 et 1726. L’ancienne église de 1222 était effectivement dans les champs (in the fields). Elle a été transformée en St. Martin sous Henry VIII et combine aujourd’hui des éléments de styles baroques et classiques. Avec la construction de Trafalgar Square, l’ancienne église rétrécie recevait beaucoup plus d’attention grâce à l’espace ouvert. L’emblème de la Famille Royale dans le Hall d’entrée sont jolie a voir, ainsi que le plafond en stucco italien et les fenêtres vénitiennes en chorale. A l’intérieur se trouve un grand nombre de tombes de personnes importantes.
L’Eglise St. Margaret (St. Mar
St. Margaret est une église municipale des membres de la “House of Commons” qui se situe à coté de l’Abbaye Westminster. L’église du 16ème siècle a été reconstruite et rénovée plusieurs fois pendant des siècles. Quand le président de la “House of Commons” a préféré le service de St. Margaret à celui de l’Abbaye de Westminster en 1614, dû à l’augmentation de puritanisme des hommes de l’assemblée, beaucoup de « Commons » l’ont suivi. Depuis St. Margaret est devenue l’église de la « House of Commons » où les premiers bancs sont réservés aux orateurs. Une attraction particulière de l’église est la fenêtres est avec des peintures flamoises magistrales qui était un cadeau du couple royal espagnol Isabella et Ferdinand.
Le Parc Hyde (Hyde Park)
Les poumons verts de Londres ! Grâce aux plaisirs de chasse d’Henry VIII, Londres possède son propre magnifique parc qui est le plus grand espace vert de la ville quand il est regroupé avec les Jardins de Kensington. En 1635, le parc a été ouvert au public sous Charles I et est rapidement devenue un des endroits préférés pour les balades du dimanches et des excursions familiales. Aujourd’hui vous pouvez nager dans le Lido, une des rares piscines extérieurs de Londres ou louer un bateau à rame. Dans la partie sud-est de la fin du parc se trouve le Hyde Parc Corner où l’Arc monumental de Wellington trône isolé. Tout près se trouve le Statue d’Achille. Les deux sont dévoué a l’héro de guerre Wellington.
Les Jardins de Kensington (Ken
Les Jardins de Kensington appartiennent aux nombreux jardins royaux de Londres. Il s’étend près du Parc Hyde et est parfois confondu comme tek. La rue « West Carriage Drive » divise les deux parcs. Le pont au dessus du lac artificiel « The Serpentine » fait partie de cette frontière de division. La plus grande partie s’étend dans la ville de Westminster et une plus petite partie vers les bourgs Kensington et Chelsea. Un pavillon de 1934 accueille la « Galerie Serpentine » qui est spécialisée dans l’art moderne. Une autre attraction est la statue de Peter Pan. Heure d''ouverture: Mer – Dim: 10h – 15h
Le Parc Regent (Regent’s Park)
En 1812 John Nash commença la transformation de l’ancien lieu de chasse royal en un jardin chic de ville avec de pompeuses villas et des terrasses élégantes. Ses plans n’ont pas pu être entièrement mis en œuvre mais néanmoins, avec ses intentions le parc le plus attractif et le plus beau de Londres a été construit. Il contient un cercle intérieur et extérieur. Celui-ci est toujours encerclé par divers terrasses d’élégants immeubles par exemple le York Terrace et Chumberland Terrace. Le parc contient également une lac où l’on peut louer des bateaux pour ramer, faire du tennis et des terrains de crickets et des chaises longues pour se détendre. La plus grande attractions du parc est sans aucuns doute, le Zoo de Londres qui peut être atteint par le bateau canal.
Le Parc St. James (St. James’s
Le Parc St. James est le plus vieux parc royal de Londres. Charles I avait décidé de l’ouvrir au public. En 1660, il augmenta sa superficie et dans le processus les charmants canaux ont été construits. Le « Beau Monde » de Londres peupla le parc, qui malheureusement se détériora au début du 18ème siècle. La reconstruction tardive sous Georges IV a été dirigée par le légendaire John Nash. L’ancien parc de style strictement français a obtenu une nouvelle forme informelle : des passages complexes, des buissons sauvages et des rivages courbés du canal. Le prototype du parc victorien public a été créé. Plus que jamais, le Parc St. James est un oasis de silence à l’intérieur de la vie agité de la ville.
Le Parc Vert (Green Park)
En traversant le Mall au coin nord-ouest du Parc St. James, on se trouve au Parc Vert. Ce triangle vert s’étend de Piccadilly et est bordé à l’ouest par le Parc Hyde Corner. Avant il s’agissait d’une terre verte simple sur lequel des narcisses jaunes fleurissaient années après années. Henry VIII encercla le terrain et Charles II l’établis en parc royal pompeux.
Le Parc Richmond (Richmond Par
Avec une superficie de 10km², le Parc Richmond est le plus grand parc royal de Londres. Il se situe à Richmond sur le Thames et Kingston. Initialement, le parc était utilisé comme lieu de chasse par Edward I. Les attractions principales sont un troupeau de cerfs sauvages, les Plantations d’Isabella qui est lieu de beaucoup de plantes rares. Dans la partie nord-ouest du parc se trouve la colline Moud d’Henry VIII. D’ici, il y a une vue étonnante sur la Cathédrale St. Paul. Le Parc Richmond est un lieu de haut intérêt pour les sciences naturelles, un réservoir naturel et un refuge pour les cerfs. Certaines rues mènent à travers le parc mais la conduite est uniquement autorisée pendant la journée et la limite est de 32 km/h. Le parc entier est entouré de grands murs et des divers barrières.
Le Parc Greenwich (Greenwich P
Le Parc Greenwich s’étend du bourg de Greenwich au sud-est de Londres. Au nord se trouve le Musée National de la Marine et la maison de la Reine, un ancien palais. Au milieu du parc se trouve l’Observatoire Royal de Greenwich. Le parc comprend plusieurs sites de divertissements comme une aire de jeu pour les enfants, un lac pour pédalo, un jardin à herbe, un jardin à fleurs avec un lac à canards, quelques terrains de tennis et de crickets, un pavillon de musique et un petit parc à animaux. The Greenwich Park lies in the borough of Greenwich in South East Londres. In the north lies the National Maritime Museum and the Queen’s House, a former Royal Palace. In the middle of the park is the Royal Greenwich Observatory. The Park includes several entertainment sites such as a playground for children, a boating lake, an herbal garden a flower garden with a duck lake, some tennis and cricket courts, a music pavilion and a small animal park.
La Tour de Londres (Tower of L
La Tour de Londres est l’attraction la plus visitée et le site historique le plus important de Londres. Pendant des siècles ce bâtiment impressionnant était uniquement utilisé en tant que palais et forteresse mais aussi comme une prison et un lieu d’exécutions. La tour remonte de William le Conquérant qui avait construit une forteresse en bois non seulement pour des raisons de sécurité mais aussi pour démontrer son pouvoir. Onze ans plus tard le bois a été remplacé par des pierres. Les visiteurs entre par le coté ouest. L’anneau extérieur est suivi par deux anneaux muraux avec leurs tours. Les points marquants de la visite de la tour sont les Waterloo Barracks où les bijoux de la couronne sont gardés. Ces derniers sont d’une valeur inestimable. Les objets en expositions sont par exemples la Couronne de St. Edward qui a été créée pour Charles II. Ou les la Couronne Impériale exubérante qui a été porté par la Reine Victoria le jour de son couronnement. Mais il n’y a pas vraiment de pièces anciennes puisque Olivier Cromwell les a confisqué pour les fondre. Heure d''ouverture: Mars – Oct: Lun – Sam: 9h – 18h, Dim: 10h – 18h Nov – Fév: Mar – Sam: 9h – 17h, Dim – Lun : 10h – 17h Prix d’entrée: Adultes £11.30, Concession £8.50, Enfants 5 -15 £7.50, Famille (jusqu’à 2 adultes et 3 enfants) £34.00
Le Pont Millennium (Millennium
La meilleure façon de se rendre à ses deux sites de premier ordre : la glorieuse Cathédrale St. Paul de Christopher Wren’s à l’impressionnant Tate Modern. Maintenant, « le pont tremblant » a été rendu sûr, cela vaut la peine de le traverser le Thames pour admirer les vues de la rivière. Il n’y a pas de frais pour traverser le pont.
L’oeil de Londres (The London
Ne convient pas aux personnes qui s’évanouissent facilement ou qui souffre de vertige, cette roue Ferris high tech offre une des meilleures et des plus hautes vues de Londres. Elle a été construite pour célébrer la venue du millénium, et apparemment elle n’était pas la bienvenue auprès du gouvernement, puisque le roue a vue sur leurs bureaux ornés du 19ème siècle. Donc, si vous souhaitez observer d’en haut les personnes au pouvoir ainsi que le Premier Ministre, vous pourrez grimper à une certaine hauteur et admirer pendant 30 minutes les toits et les flèches de la ville. Une promenade excitante dans un pod en verre au dessus de Londres Central. Heure d''ouverture: Oct – Dec: 9h30 – 20h sauf le mercredi matin l’Oeil est ouvert à partir de 11h. Prix d’entrée: Les prix varie de £5 pour les enfants et de £10.50 pour les adultes. Les personnes handicapés peuvent emmener leur fauteil roulant gratuitement et paient uniquement £8.50. Tel.: +44 (0)870 5000 600 pour toute reservation en avance